L’entreprise Amazon contrôle 33 % du marché mondial des infrastructures dématérialisées (ou « cloud »). Cette forte concentration pose un problème de concurrence, de surveillance et de sécurité.Lire l'article complet