À Mitrovica, ville du nord du Kosovo, coupée en deux entre Albanais et Serbes, la Rock school Mitrovica lutte contre les divisions par la musique. Les jeunes de la ville jouent ensemble dans des groupes mixtes. Pour certains, l’école a été la première occasion de traverser le pont et de parler à « l’autre ».Lire l'article complet