«  Nos pays ne disposent pas de moyens financiers suffisants pour investir dans de grands projets d’infrastructure, contrairement à la Chine  »Lire l'article complet