« L’État ne peut rien faire pour compenser la perte de mon fils. C’est trop tard. Mais le gouvernement doit prendre des mesures pour éviter que d’autres vies ne soient perdues. » Lire l'article complet